top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurcontactlygiena

Le nettoyage et l'entretien des parties communes - Quelques explications


Le nettoyage d'immeubles englobe deux catégories de tâches distinctes :

  1. Entretien des Espaces Communs : Les parties communes et les zones partagées doivent nécessairement un entretien régulier et un nettoyage approprié.

  2. Nettoyage des Espaces Privatifs : Les espaces privés, tels que les appartements, sont de la responsabilité des occupants, qu'ils soient locataires ou propriétaires. En revanche, les copropriétaires sont chargés de superviser le nettoyage du reste de l'immeuble.

L'entretien des parties communes peut être effectué de deux manières : soit par une rotation des occupants pour réduire les coûts, soit par une agence de nettoyage spécialisée.

Il est vivement recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée dans le nettoyage d'immeubles afin de garantir une prestation de qualité, effectuée par des professionnels compétents. Un immeuble correctement entretenu, avec l'utilisation de produits de nettoyage adaptés, garantit la sécurité des personnes utilisant les escaliers et les espaces communs.



L'importance du Cahier des Charges : Que couvre le nettoyage des parties communes ?


Les coûts liés aux services de nettoyage d'immeubles sont pris en charge via les charges de copropriété, il est donc essentiel de comparer les devis de plusieurs entreprises. Une fois l'entreprise de nettoyage sélectionnée, le contrat doit respecter le cahier des charges, qui définit les détails de la prestation tels que spécifiés dans le devis. Le cahier des charges indiquera à l'entreprise de nettoyage :

  • Les tâches à effectuer par zone et leur fréquence.

  • La liste exhaustive des parties communes intérieures et extérieures à entretenir.


Prestations de Nettoyage de Qualité


Les agents de notre entreprise effectuent un nettoyage complet et de haute qualité, comprenant :

  • Nettoyage des sols et du mobilier.

  • Nettoyage des façades des bâtiments.

  • Traitement des boiseries.

  • Nettoyage des vitres, miroirs, murs, rampes d'escalier, boutons d'ascenseur, interrupteurs et poignées de portes.

  • Collecte et démontage des poubelles.

  • Entretien des aires de stationnement des parkings.

  • Restauration des zones endommagées si nécessaire.

  • Désinfection de la zone du local poubelles.

  • Déneigement des cours dans les régions montagneuses.

  • Petits travaux de rénovation, tels que la peinture.

  • Service de remplacement des ampoules usagées.


Quels Facteurs Déterminent la Fréquence d'Entretien d'un Immeuble ?


Le nettoyage des copropriétés est généralement effectué de manière hebdomadaire, soit une fois par semaine, ou quotidiennement avec des tâches réparties sur toute la semaine pour maintenir la propreté des locaux.

Afin de déterminer la fréquence d'intervention nécessaire, plusieurs facteurs doivent être pris en compte, notamment :

  • La superficie des locaux et des espaces à entretenir.

  • Le nombre d'occupants dans l'immeuble.

  • La fréquentation régulière par des visiteurs, tels que des clients ou des patients pour des activités commerciales ou professionnelles.

  • La présence d'espaces verts autour de la copropriété.

  • La complexité de l'entretien des surfaces, notamment les sols, les vitres et les murs.

La fréquence de nettoyage est déterminée par le client (syndic ou bailleur social), qui tient à jour le carnet d'entretien des parties communes.

Il est également essentiel de maintenir la façade de l'immeuble en bon état pour prévenir l'apparition de mousses ou de dépôts de pollution. Cette mesure vise à maintenir la propreté extérieure du bâtiment tout en faisant ressortir la fréquence des travaux de rénovation.



Quelle est la Réglementation en Matière de Nettoyage d'Immeubles en Copropriété ?


En France, il n'existe aucune réglementation spécifique concernant le nettoyage des parties communes des immeubles, à l'exception des directives relatives au vide-ordures. Les éléments couverts par ces directives comprennent :

  • Le conduit dans lequel les occupants jettent leurs ordures.

  • Les pièges d'accès situés dans les couloirs.

  • Le bac à ordures situé en aval du conduit.

  • Le local contenant le bac à ordures.

L'entreprise de nettoyage choisie pour entretenir un immeuble en copropriété doit veiller à maintenir les vide-ordures en bon état afin d'éviter l'intrusion de rongeurs ou d'insectes.




Comments


bottom of page